Tien Giang

Ancrée au nord du delta du Mékong, Tien Giang couvre une superficie de 2 510,5 km² et s’étend sur 120 km en longeant la rivière Tien. Elle se trouve encadrée au nord par la région de Long An, au sud par celle de Ben Tre, à l’ouest celle de Dong Tap et à l’est par la mer de Chine méridionale. Dotée d’un magnifique patrimoine naturel ainsi que d’un riche écosystème, cette province côtière n’a cessé d’attirer un grand nombre de visiteurs. Plus encore, la région compte deux grands réseaux de transport qui facilitent l’accès à Tien Giang : la voie routière et la voie fluviale.

Tien Giang accueille également la fête du Tu Kiet ou fête des quatre héros, une manifestation festive qui se tient les 15 et 16e jours du 8e mois lunaire. La célébration se traduit par un événement grandiose en l’honneur de quatre combattants, Duoc, Long, Rong, Than, ayant fait preuve d’actes de bravoure durant la résistance contre les Français.

Histoire

Jadis, Tien Giang s’apparentait à une zone déserte infestée d’animaux dangereux. Au début du 17e siècle, de nombreux émigrants Vietnamiens provenant de Ngu Quang finirent par peupler la région. Au fil des années s’élevèrent alors de riches villages entourés d’immenses rizières et de vergers luxuriants.

Aujourd’hui

Les fleuves Tien, Go Cong, Gia Dinh, ajoutés à un important réseau de canaux, ont nettement augmenté le flux de transport fluvial au sein de la province. D’un autre côté, Tien Giang constitue un véritable grenier du delta du Mékong grâce à ses vastes champs fertiles. L’abondance des arbres fruitiers, particulièrement le cocotier, joue un rôle important sur le secteur économique et contribue largement au développement de la communauté. De plus, celle-ci s’enorgueillit de posséder plus de 30 km de côte riche en poissons et produits aquatiques.

Que voir dans la province de Tien Giang ?

S’il vous vient à l’idée de visiter Tien Giang, profitez pleinement des lieux que l’on vous proposera ci-après.

La Pagode de Vinh Trang

Placée à environ 5 km de la ville de My Tho, la majestueuse pagode de Vinh Trang se dresse dans un grand jardin de la commune de My Phong. Le sanctuaire a été fondé au début du 19e siècle par les époux Bui Cong, qui placèrent le prêtre bouddhiste Hue Dang (de la pagode de Giac Lam) en tête d’administration. L’ensemble des constructions dévoile une structure alliant un style d’architecture orientale et occidentale. Tout autour s’étend un paysage naturel composé de jardins luxuriants, d’étangs de lotus et d’arbres aux feuillages ombragés.

Le marché flottant de Cai Be

La journée commence par l’ambiance tumultueuse qui s’installe parmi des centaines de bateaux amarrés sur la rivière. De l’aube jusqu’au soir, la rivière se transforme en véritable marché à ciel ouvert, submergés de fruits frais des quatre saisons, d’épices, de légumes et toutes sortes de marchandises. Sur d’autres barques, des marchands vous interpellent pour un bol de nouilles ou une tasse de café aromatique. Vous aurez aussi la chance de trouver le plus grand verger du delta du Mékong, celui de Cai Be. Elle représente un lieu de halte touristique pour l’abondance de ses fruits tropicaux (mangue, pomme, mandarine, goyave, pamplemousse…).

La ferme aux serpents de Dong Tam

Localisé à 9 km de My Tho, le lieu indique un centre de reproduction de plusieurs espèces de serpents gardés en captivité, afin d’en extraire le venin prêt à l’exportation. Sur place, vous en saurez beaucoup plus sur l’étude et le traitement des morsures de serpents. On y pratique également la culture des plantes médicinales. L’enceinte héberge d’autres espèces animales comme le crocodile, l’autruche, la tortue jaune et différentes variétés d’oiseaux.

L'île de Thoi Son

Située dans le district de Chau Than, le site peut se visiter au cours d’une croisière en bateau sur le fleuve du Mékong. L’île de Thoi Son devient rapidement l’endroit rêvé d’un grand nombre de voyageurs. Parsemé de vergers luxuriants composés d’arbres fruitiers tropicaux comme la prune, la mangue et le longane, l’endroit resplendit de charme. Les habitants vous réserveront un accueil chaleureux en vous invitant à prendre un bon thé au miel, sous les airs mélodieux d’une musique traditionnelle. Non loin se dresse l’île de Con Phung où l’on vous proposera certainement des bonbons à la noix de coco ou des confitures.

Go Công Tiên Giang

« Le village urbain », tel est le surnom donné à ce bourg de la province méridionale de Tien Giang. Le lieu abrite près de 350 maisons anciennes, dont deux tiers d’entre elles sont regroupées à Go Cong. Jadis bâtis par les défricheurs venus des régions du nord et du centre, les bâtiments ne comportent aucune trace de béton. Lors d’une visite, vous pourrez voir de près leur ancienne technique de construction, en associant de la mélasse, des briques et de la matière gluante extraite sur certaines plantes.

Plage de Tan Thanh

À environ 50 km à l’est de la ville de My Tho, dans le district de Go Cong Dong se déroule la plage de Ta Thanh. Elle désigne l’une des plus magnifiques plages de sable noir du Vietnam, bien que ce ne soit pas le lieu idéal pour la baignade. Sa particularité ? On croirait marcher sur du velours lorsqu’on y pose les pieds, lors d’une promenade.

Un peu de gastronomie

Une visite à Tien Giang se découvre à travers ses nombreuses spécialités culinaires. Parmi les plus savoureuses, voici quelques recettes qu’il faudrait essayer lors de votre séjour ou votre passage dans le coin.

Le banh beo

Il s’agit d’une cuisine très réputée de My Tho, que l’on trouve au marché de Hang Bong. Le banh beo existe en deux variantes. Le banh beo sucré se prépare à base de lait de coco frais et servi le plus souvent avec de la sauce chili. Le salé se compose de haricots verts, du pain frit et des oignons frits aromatiques ainsi que des côtelettes de porcs coupées en lanières.

Les nouilles de My Tho

Dotée d’une saveur exceptionnelle, cette soupe contient un mélange de soja accompagnée de sa sauce, de viande, de bouillon doux, de citron, de piment et de légumes. Il suffit de payer 30 000 VND, soit l’équivalent de 1,9 € pour pouvoir y goûter.

Mam tom Go Cong (La sauce aux crevettes Go Cong)

Vous ne quitterez pas Tien Giang sans avoir dégusté un plat accompagné de cette délicieuse sauce aux crevettes. Comme son nom l’indique, cette spécialité est fabriquée dans le village de Go Cong, au sein duquel s’implantent plus d’une vingtaine d’usines qui en assurent la production.

Informations pratiques

Climat

Tien Giang se trouve sous l’influence de la mousson tropicale, marquée par des températures élevées et stables tout au long de l’année. Dans cette région, le climat se divise en deux saisons nettes. On observe une période sèche entre les mois de décembre à avril, provoquée par les vents provenant du nord-est. La seconde période affiche des journées pluvieuses de mai à novembre, occasionnées cette fois par la mousson du sud-ouest.

Comment s’y rendre ?

Étant donné son accès facile, voici les moyens de transport les plus courants pour regagner la province de Tien Giang.

Le bus

Certaines lignes assurent en permanence la liaison entre plusieurs villes dans le delta du Mékong. Il convient toujours de vérifier l’itinéraire et le prix avant de s’engouffrer dans le bus.

Le bateau

Prendre le bateau à grande vitesse en partant de Hô Cho Minh-ville en direction de My Tho.

La moto

Elle désigne le moyen de transport le plus populaire du Vietnam. Le voyage est tout à fait possible pour les aventuriers souhaitant tenter l’expérience.

Comment se déplacer ?

Il n’y a rien de plus facile que de circuler en scooter pour visiter la région. Mais vous pouvez également monter à bord d’un bateau pour aller d’une localité à une autre. En outre, des lignes de bus desservent une grande partie de Tien Giang.

5 photos

Bonjour

Je suis Hana de "Sentiers du Vietnam". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+84 24 6263 9966 Ext:112